Qu’est-ce que la ventilation mécanique contrôlée (VMC) ?

0
717
VMC-min

Il existe divers systèmes installés dans les maisons pour assurer une ventilation adéquate. Parmi tous ces systèmes, un d’eux se démarque : la ventilation mécanique contrôlée. Mais au juste qu’est-ce donc ce système de ventilation ?

Qu’est-ce la VMC ?

La ventilation mécanique contrôlée est, dans le domaine de l’architecture et du bâtiment, un système destiné à assurer le renouvellement continuel de l’air à l’intérieur des différentes pièces de la maison. 

Il existe deux types de ventilation mécanique contrôlée : 

  • La VMC à simple flux 
  • La VMC à double flux

VMC à simple flux

L’air extérieur entre par des bouches d’aération situées dans les pièces principales, traverse l’air et est ensuite rejeté à l’extérieur par les pièces de service (salles de bains, cuisines) grâce à un bloc ventilateur. Celui-ci peut être caché dans les combles.

Il existe deux types de VMC simple flux : 

  • La VMC autoréglable garantit un débit d’air constant, quelles que soient les conditions d’humidité extérieure et intérieure.
  • La VMC hygro-réglable ou « intelligente » adapte automatiquement le débit d’air aux besoins des occupants en fonction des variations du taux d’humidité.

VMC double flux

Le principe est identique à celui de la VMC simple flux. La présence d’un échangeur permet de récupérer la chaleur de l’air extrait pour « réchauffer » l’air extérieur entrant. Cette technique permet d’optimiser le renouvellement de l’air et de réaliser des économies d’énergie.

Avec cette configuration, une isolation efficace, des parois étanches et une ventilation optimisée apportent confort, économies d’énergie et réduction des émissions de CO2. En plus de cela, ce modèle de VMC permet d’assurer une qualité d’air optimale et de réduire ses besoins en chauffage.

Pourquoi une isolation mécanique contrôlée ?

Le meilleur choix de ventilation est celui qui s’intègre dans une démarche générale de confort et d’économie. Ventiler correctement et économiquement l’habitat nécessite un compromis : renouveler l’air nécessaire au bien-être et à la santé des occupants et évacuer l’excès de vapeur. La ventilation mécanique contrôlée permanente est la meilleure solution. 

Le taux de renouvellement d’air est contrôlé et le logement est ventilé en permanence, toute l’année, dans toutes les pièces. De plus, le coût d’exploitation de la ventilation mécanique contrôlée est très faible. Elle permet toujours de réaliser des économies de chauffage et d’entretien du bâtiment.

Comment choisir ?

La VMC double flux est plus complexe à installer et nécessite un entretien plus compliqué. Elle est également plus coûteuse. 

Il est particulièrement recommandé d’installer un système de VMC double flux s’il n’est pas possible d’ouvrir les fenêtres en raison du bruit, des nuisances olfactives ou des possibilités d’intrusion. 

Un pare-vapeur est-il nécessaire ?

Le pare-vapeur empêche la vapeur d’eau de traverser et de stagner dans les murs de la maison. Le facteur Sd est l’indicateur de référence pour les pare-vapeurs. Plus le facteur Sd est élevé, moins il y a de vapeur qui passe. Cependant, pour des raisons de sécurité, il est conseillé de faire appel à un installateur VMC comme Brink Climate Systems. Cela permet de garantir un travail de qualité et ainsi d’avoir par la même occasion une installation durable.