Que faire des déchets de chantier ?

0
271
déchets de chantier

La gestion des déchets de construction est un défi majeur pour de nombreuses organisations.  On estime qu’environ 25 à 40 % du total des déchets produits dans de nombreux pays proviennent des activités de construction, et ce chiffre continue d’augmenter à mesure que l’urbanisation progresse. La bonne gestion des déchets de chantier est essentielle pour protéger l’environnement et éviter toute pollution inutile.

Qu’est-ce qu’un déchet de chantier ?

Les déchets de chantier sont tous les matériaux qui restent après la construction de nouveaux bâtiments ou la rénovation de structures existantes. Il peut s’agir de pierre, le bois, le béton, les plastiques et les métaux et d’autres débris. Les projets de construction génèrent une grande quantité de déchets qui peuvent être dangereux s’ils ne sont pas gérés de manière responsable.

Il est donc essentiel d’identifier les types de déchets générés sur le chantier de construction afin de pouvoir les traiter correctement.

Quelles sont les différentes typologies de déchets de chantier ?

Les déchets inertes

Les déchets inertes sont des matériaux non dangereux, tels que le béton, les pierres, les terres et les matériaux bitumeux, qui sont souvent gaspillés, mais qui pourraient être réutilisés ou recyclés dans d’autres projets.

Les déchets non dangereux

Les déchets non dangereux sont des déchets qui ne présentent pas de risque pour la santé humaine ou l’environnement. Ils comprennent des matériaux tels que le plastique, le papier, le carton, le verre et le métal.

Les déchets dangereux

Les déchets dangereux sont tous les types de matériaux qui présentent des caractéristiques toxique, inflammable, explosif, corrosif ou réactif. Il s’agit de matériaux tels que les peintures, les solvants et l’amiante.

Quelles solutions pour gérer les déchets de chantier ?

Les principales options de gestion des déchets de chantier sont : le recyclage, la réutilisation, l’élimination (ou la mise en décharge).

Les plateformes de recyclage

Les plateformes de recyclage constituent une solution efficace pour valoriser les déchets issus des chantiers de construction. Ce type de plateforme permet aux constructeurs d’accéder à un réseau de recycleurs et de fournisseurs qui peuvent récupérer les matériaux indésirables et les retraiter pour en faire de nouveaux produits ou les réutiliser d’une autre manière. En outre, ce système permet de collecter et de suivre les données relatives aux matériaux enlevés des sites, ce qui facilite le suivi et le contrôle du processus de gestion des déchets.

La réutilisation sur chantier

La réutilisation sur place est une autre option pour gérer les déchets des projets de construction. Cette approche consiste à trier et à stocker les matériaux non désirés afin de pouvoir les réutiliser dans le cadre du même projet ou de projets ultérieurs. Cette méthode permet de réduire les coûts de transport, d’éliminer les frais d’élimination et de réduire les coûts d’exploitation.

L’élimination des déchets de chantier

Si les matériaux ne peuvent être réutilisés ou recyclés, ils doivent être éliminés dans le respect de l’environnement. Il s’agit notamment d’éliminer correctement les matériaux dangereux et non dangereux dans des installations agréées et de contribuer aux programmes locaux de gestion des déchets. En outre, les constructeurs doivent s’efforcer de réduire la quantité de déchets produits en s’assurant que seuls les matériaux réutilisables, recyclables et compostables sont utilisés.

Favoriser des pratiques responsables

Dans l’ensemble, une gestion efficace des déchets de chantier nécessite d’avoir une bonne compréhension des solutions disponibles et s’engager à trouver la meilleure solution pour chaque projet de construction. En recourant à des pratiques responsables telles que les plateformes de recyclage, la réutilisation sur site et l’élimination appropriée en cas de besoin, les entreprises peuvent contribuer à réduire leur impact sur l’environnement tout en réalisant des économies.