Financer l’achat d’une maison par un crédit immobilier : ce qu’il faut savoir

0
621
financer l'achat d'une maison

Avez-vous l’intention d’acquérir un logement ? Sachez qu’il vous faudra disposer de fonds suffisants pour la concrétisation de ce projet. Si ce n’est pas le cas, vous avez toujours la possibilité de recourir à un crédit immobilier auprès de votre banque. Bien-sûr, avant de vous l’accorder, celle-ci analysera un certain nombre d’informations qui pourraient ou non jouer en votre faveur. Il est important de les connaître afin de mieux préparer votre dossier de demande d’un prêt immobilier. Elles sont à retrouver dans le présent guide.

Déterminer votre capacité d’emprunt

La première étape, vous devez vous fixer sur le type d’emprunt que vous allez demander à votre banque. Pour en savoir davantage sur les gammes de crédit auxquels vous pouvez accéder, selon la nature de vos projets, n’hésitez pas à visiter https://www.floabank.fr/credits/gamme-credits..

Avant d’entamer toute démarche de demande de prêt immobilier, vous devez définir votre capacité d’emprunt. Il s’agira ici de calculer le montant à hauteur duquel vous pouvez vous endetter auprès de votre banque. Celui-ci est grandement influencé par la durée du prêt, lequel détermine les sommes dont vous devrez vous acquitter mensuellement et le taux d’intérêt de celui-ci. Notez qu’il s’agit d’une étape qui est valable pour toutes les catégories de crédit, que vous souhaitez obtenir un prêt personnel, un crédit renouvelable ou autre. Le taux d’endettement

Les établissements financiers vont tenir compte de plusieurs éléments pour définir votre capacité d’emprunt. Il s’agit notamment de :

  • votre taux d’endettement
  • vos revenus (salaire, pension, bénéfices industriels, etc.)
  • et vos charges (pension alimentaire, charge locative, mensualité de crédit en cours, etc.).

Le taux d’endettement est déterminé par la banque. Votre organisme prêteur se basera sur l’analyse de vos charges et revenus pour calculer votre capacité d’emprunt maximale. Pour prendre de l’avance, vous pouvez déjà effectuer une simulation de votre situation afin de déterminer vos mensualités. Il est en outre possible de recourir à un simulateur de crédit si vous envisagez d’obtenir un prêt pour financer les travaux dans votre maison.

Le taux d’intérêt

Le taux d’intérêt est un pourcentage qui sert à déterminer la rémunération de l’organisme qui vous prête de l’argent. Il s’applique au capital (la somme empruntée) et est le plus souvent annuel. Le taux d’intérêt n’est pas une donnée fixe car dépendant de l’état du secteur de l’immobilier au moment de votre demande. Il est calculé à partir du TAEG (taux annuel effectif global). Notez que ce dernier prend en compte divers frais comme ceux de constitution de dossier, d’assurance-crédit, de cautionnement, etc. Le d’intérêt est toutefois négociable.

Les critères d’acceptation des banques

Sachant désormais, grâce à la simulation, combien vous pouvez emprunter, l’autre étape consiste à convaincre la banque à vous octroyer le prêt sollicité. Pour approuver votre demande de crédit, celle-ci exigera de satisfaire un certain nombre de critères.

L’apport personnel

L’apport personnel désigne une somme que vous apportez pour compléter l’enveloppe que la banque vous octroie. Les établissements bancaires exigent de plus en plus qu’elle soit associée à toute demande de prêt. Cela représente pour elles une sécurité et une preuve de votre sérieux financier.

L’apport personnel correspond en général à au moins 10 % du montant total à percevoir sous forme d’emprunt (ex : 30 000 € pour un crédit de 300 000 €). De ce fait, plus ce montant sera important, plus vous pourrez négocier un taux d’intérêt assez bas. Vous pourrez alors obtenir votre emprunt dans de meilleures conditions.

La situation professionnelle

Il s’agit de la deuxième condition imposée par les banques. Les organismes de prêt recherchent une certaine sécurité de l’emploi chez le client pour mieux garantir son prêt. Ainsi, elles privilégient plus une personne en CDI ou en situation professionnelle stable en raison de la régularité de ses revenus qui constitue un filet de sécurité.

L’épargne

Le sérieux financier est un élément important pris en compte par les banques en matière de prêt immobilier. À cet effet, ces banquiers s’assurent, avant d’approuver votre demande de crédit, que :

  • vous n’avez pas subi de découvert lors des 6 derniers mois
  • vous n’avez pas d’autre crédit important en cours
  • vous disposez d’une solide épargne.

Le fait de faire des placements d’argent dans un livret A ou un Compte épargne logement (CEL) démontre votre sérieux financier à la banque.