Comment savoir si sa toiture est à refaire ?

0
682
couvreur

La toiture est un support qui couvre la surface supérieure d’un bâtiment ou une maison. Elle permet d’assurer la protection interne de l’édifice contre les intempéries. Cette partie de la maison est même le principal outil de protection de ses habitants contre les diverses intempéries. À cet effet, elle doit être régulièrement contrôlée et entretenue pour éviter qu’elle ne se dégrade ou ne s’effondre sur les habitants de la maison. Voici un article qui vous explique en détail comment savoir quand il faut refaire sa toiture.

Comment suivre régulièrement l’état de sa toiture

Lorsqu’on réside dans une région qui connaît régulièrement des intempéries comme les violentes pluies, la neige, la grêle, le vent, il est important de contrôler fréquemment sa toiture et sa charpente. 

Lorsqu’on remarque une faille, il est important de se fier à un professionnel comme le couvreur, le charpentier ou le technicien thermique. Les contrôles à effectuer peuvent se faire à divers niveaux : 

1. Contrôler la solidité

Ce contrôle est facile à effectuer. Il peut se faire sans nécessairement monter sur le toit. Il suffit d’observer les tuiles et les ardoises et de vérifier qu’elles ne sont pas cassées ou déplacées. Aussi, faut-il vérifier si la toiture comporte des lichens, des moisissures ou des champignons. 

Lorsque vous remarquez la présence de l’un de ces éléments, il est recommandé de les enlever, car ils sont responsables de la dégradation des tuiles. L’élimination des différentes végétations qui y poussent est aussi recommandée. 

2. Contrôler l’étanchéité de la toiture 

L’étanchéité permet à la toiture de ne pas laisser passer l’eau. L’eau peut, lorsque le toit n’est pas étanche, s’infiltrer dans les murs de l’habitation, dans la charpente, etc. Cette infiltration peut toutefois engendrer l’humidification des éléments du toit de la maison ainsi que la multiplication des champignons et des moisissures. Pour s’assurer d’une bonne étanchéité du toit, on doit régulièrement contrôler si les jointures, les nœuds, la charpente et les fixations du toit sont en bon état.

3. Contrôler l’isolation du toit

 L’isolation du toit est le système qui permet une bonne évacuation des chaleurs produites dans l’habitation. En effet, 30 % des déperditions de chaleur se font par le toit, ce qui nécessite la présence d’un isolant en bon état.

Les différents critères qui doivent inciter à refaire son toit

La vérification régulière des paramètres cités plus haut au niveau du toit de l’habitation est nécessaire pour savoir si l’on doit refaire le toit d’une habitation. Plusieurs critères peuvent indiquer cette nécessité. 

  • La date de construction du toit : elle peut être un critère important dans le choix de renouvellement d’un toit. La durée de vie réglementaire d’un bon toit est d’une cinquantaine d’années. 
  • La déformation de la charpente : l’état de la charpente du toit est un élément très révélateur sur la qualité de ce dernier. Elle est souvent signe d’une dégradation du toit.
  • La qualité de l’isolation du toit : c’est l’un des éléments les plus révélateurs sur l’état du toit d’une habitation. Sa dégradation se manifeste par une mauvaise réglementation thermique. Cela indique la plupart du temps une nécessité de renouvellement du toit.
  • La facture énergétique de l’habitation : lorsqu’elle est trop élevée, elle peut traduire un mauvais fonctionnement de l’isolation du toit et donc une nécessité de refaire le toit.
  • L’état des éléments de couverture du toit : le mauvais état des éléments de couverture du toit doit inciter à un renouvellement de ce dernier.
  • Etc.

S’assurer du bon état du toit de sa maison est aussi nécessaire pour la préservation et la sécurité des habitants.