Comment détecter une fuite de canalisation enterrée et que faire ?

0
1906
Comment détecter une fuite de canalisation enterrée et que faire

Une fuite d’eau peut être détectée au niveau des canalisations et provoquer d’énormes dégâts. Lorsque les canalisations sont enterrées, la fuite n’est pas toujours visible et il est généralement très tard avant que vous ne vous en rendiez compte. Il est donc primordial que vous ayez une idée de la conduite à tenir dans cette situation.

Faire appel à un professionnel

Une fuite d’eau peut engendrer de multiples conséquences. De ce fait, il est impératif que vous ripostiez le plus vite possible. La première chose à faire est d’appeler un spécialiste. Ce dernier pourra vous apporter son aide avant que la situation ne s’empire.

Il essayera d’abord de trouver le tracé de vos canalisations, puis d’utiliser une technique de détection de fuite afin de repérer l’endroit précis du problème. Si vous vous êtes déjà occupé de l’identification, le spécialiste pourra vous aider à maîtriser cette situation.

Trouver le parcours exact de la canalisation

Une fuite d’eau dans une canalisation enterrée est un problème assez grave. Pour la détecter, il faut d’abord retrouver le tracé exact du conduit.

Pour ce faire, les professionnels de la tuyauterie utilisent le plus souvent un appareil de détection électromagnétique. Très performant, l’appareil crée un champ magnétique et arrive à déterminer le tracé de la canalisation grâce à un câble placé dans l’une des extrémités du conduit.

Choisir une technique pour détecter la fuite d’eau

Une fois que vous avez une idée de l’emplacement exact de la canalisation, vous pouvez maintenant essayer de repérer la fuite. À cet effet, les experts ont recours à différentes techniques de recherche. Il s’agit notamment des méthodes de détection par gaz traceur, par électroacoustique, par inspection vidéo et par caméra thermique.

Le gaz traceur

Cette méthode consiste à injecter du gaz sous pression dans la canalisation. Il peut s’agir de l’hydrogène ou de l’hélium. Avant de le faire, il est nécessaire de purger d’abord le conduit. Une fois le gaz à l’intérieur de la canalisation, il s’échappe et remonte lorsqu’il arrive au niveau de la fuite. Par la suite, il faut utiliser une sonde aspiratrice afin de détecter l’endroit exact de la fuite.

L’électroacoustique

La recherche par électroacoustique part du principe que les fuites d’eau émettent des vibrations. En détectant ces vibrations, un professionnel peut savoir exactement où se situe le problème. Pour repérer une fuite avec cette méthode, il est nécessaire d’utiliser un matériel spécifique connu sous le nom de micro amplifié.

L’inspection vidéo

Il est également possible de détecter une fuite d’eau en effectuant une inspection vidéo. En tant que professionnel du débouchage des canalisations sur Manage (Commune belge), SD Débouchage explique que pour ce faire il faut utiliser une caméra spécialisée appelée caméra endoscopique qui permet de repérer visuellement le problème. Elle est reliée à un ordinateur ou à un écran et doit être introduite à l’intérieur de la canalisation. C’est une méthode utilisée par la société permettant de bien identifier les problèmes des canalisations.

La caméra thermique

Cette méthode est aussi très utilisée par les spécialistes. Elle consiste à introduire une caméra thermique dotée d’un objectif infrarouge dans les canalisations. Une fois à l’intérieur, la caméra permet de déterminer les variations thermiques et de détecter la fuite d’eau de manière précise.

Réparer la fuite le plus vite possible

Une fois que la fuite sera détectée, de même que son origine, il est impératif de la réparer. Dès que le spécialiste établira son devis, l’idéal serait de commencer les réparations dans les heures qui suivent.

Si l’eau continue de fuiter, cela peut engendrer de nombreuses conséquences telles que l’alourdissement de votre facture d’eau, l’humidité constante des murs ou encore la fragilisation des fondations du bâtiment.

Que faire après la fuite d’eau ?

Après la fuite d’eau, il se peut que vous receviez une facture exorbitante. Dans le cas où le montant de la facture serait supérieur au double de votre consommation d’eau habituelle, il est tout à fait possible de vous faire rembourser une partie grâce à la loi Warsmann. Cette loi, votée le 17 mai 2011, encadre efficacement les factures d’eau en cas de surconsommation.

Pour bénéficier de cet avantage, il faut respecter certaines conditions. Tout d’abord, il est nécessaire que vous soyez un particulier et que la facture concerne votre habitation et non un commerce. Ensuite, la fuite d’eau responsable de la hausse du montant de votre consommation doit être située au niveau d’une canalisation après le compteur. Il ne doit donc pas provenir de vos appareils sanitaires.

Par ailleurs, vous devez aussi appeler un plombier professionnel dès que vous remarquez la fuite. Il est également nécessaire de faire parvenir au fournisseur d’eau, un justificatif de la réparation effectuée par le spécialiste. Cette preuve doit impérativement porter la date exacte des travaux.

Même si la loi prévoit un dispositif en cas de surconsommation, vous serez tout de même obligé de payer de lourdes réparations si l’une de vos canalisations est endommagée. L’idéal serait donc de contacter un professionnel dès que vous constatez la hausse brutale de votre facture ou une humidité au niveau du sol ou de vos murs.