Quoi choisir entre le caillebotis pressé ou le caillebotis électroforgé ?

0
661
le caillebotis électroforgé

Le caillebotis est une fine plaque d’acier, qui comporte de nombreuses ouvertures utilisées pour permettre le passage de fluides et matériaux tout en empêchant le passage de matériaux solides. Ils sont utilisés dans une variété d’applications en fonction de leur taille, de leur forme et des exigences.

La forme du caillebotis est importante, car elle détermine le type de matériau qui peut passer à travers. Il existe deux principaux types de caillebotis : les caillebotis pressés et les caillebotis électroforgés. Caillebotis pressé ou forgé, lequel choisir ? Si vous voulez connaître les spécificités des deux types, lisez ce qui suit.

Le caillebotis pressé et ses spécificités

Le caillebotis pressé est fabriqué à partir d’un mélange de béton spécialement formulé. Le caillebotis pressé présente un certain nombre de caractéristiques distinctives.

Les caractéristiques techniques 

Le caillebotis pressé présente un plus grand nombre de trous par mètre carré que le caillebotis électroforgé, ce qui améliore la circulation de l’air et empêche la formation de poches d’air et d’humidité stagnantes. Ensuite, le caillebotis pressé est plus propre et plus hygiénique, car il n’y a pas de soudures ou de joints entre les dalles de béton qui peuvent recueillir la saleté ou l’humidité sur leurs surfaces. Enfin, le caillebotis pressé présente des qualités d’isolation thermique supérieures à celles du caillebotis forgé, ce qui signifie qu’il offre une meilleure isolation thermique en hiver et une meilleure protection contre les courants d’air froid en été. 

Hautement adaptable à différentes applications

Le caillebotis pressé est très adaptable à différentes applications. En plus des couleurs standard, il peut être fabriqué dans d’autres couleurs sur demande. Il peut également être fabriqué en différentes hauteurs et largeurs. Il convient aussi bien à une utilisation intérieure qu’extérieure.

En outre, le caillebotis pressé est facile à entretenir, ce qui le rend idéal pour les zones humides telles que les cabines de douche ou les piscines. Le caillebotis pressé a une variété d’utilisations au-delà de son application évidente en tant que matériau de revêtement de sol. Il peut également être utilisé comme panneau mural ou même comme panneau de plafond si le bon design est choisi.

Cette polyvalence fait du caillebotis pressé un choix intéressant pour de nombreux projets. Le coût par centimètre carré d’un caillebotis pressé est supérieur d’environ 25 % à 30 % à celui d’un caillebotis en diamant et d’environ 5 % à celui d’un caillebotis en silice fondue. Vous pouvez consulter le lien suivant pour en savoir plus

Le caillebotis électroforgé et ses spécificités

Avec le caillebotis électroforgé, vous pouvez obtenir une meilleure finition. Le traitement thermique de l’acier produit une surface qui a subi une série de réactions chimiques avec l’air. Le résultat est une surface extrêmement lisse. Les caillebotis électroforgés ont été traités de manière à ce que leur surface soit plus lisse que tout autre type de caillebotis disponible sur le marché.

Ce type de matériaux permet également d’obtenir un meilleur effet de couleur. Les caillebotis forgés ont un effet de couleur spécial qui offre une grande résistance à l’usure et permet un nettoyage et un entretien faciles.

Les caillebotis électroforgés sont résistants à la corrosion et peuvent supporter les acides, les alcalis, les sels et les micro-organismes grâce à leur traitement de surface aux oxydes de chrome. Les caillebotis électroforgés sont plus légers que les caillebotis en fonte, sans que cela n’affecte leur résistance ou leur durabilité. 

Que choisir entre le caillebotis pressé et le caillebotis forgé ?

Le caillebotis pressé est fabriqué à partir d’acier laminé à froid, tandis que le caillebotis électroforgé est fait d’acier laminé à chaud. Le laminage à froid produit une surface plate, tandis que le laminage à chaud forme une surface arrondie.

Les caillebotis pressés sont généralement plus faciles à couper avec des coupe-boulons, tandis que les caillebotis électroforgés nécessitent des cisailles ou des ciseaux à fer blanc. En raison de son aspect lisse, le caillebotis pressé a tendance à être plus glissant que le caillebotis forgé et peut ne pas convenir à toutes les installations. Le type de caillebotis qui vous convient est déterminé par l’utilisation et la fonctionnalité de votre projet.